Des histoires inspirantes

Des bénévoles, des donateurs et des partenaires de l’Association du cancer de l’Est du Québec sont réunis autour des personnes touchées par le cancer en une longue et solide chaîne de solidarité. Laissez-vous inspirer par leurs touchants témoignages!

Vous aimeriez que votre histoire puisse elle aussi aider d’autres personnes à garder espoir ou à poser un geste concret pour soutenir la cause? Communiquez avec notre service des communications où vous pourriez trouver du soutien pour mener à bien votre démarche.

Aucun résultats

Rollande Girard

« Je ne sais pas si c’est parce que le cancer a touché des membres de ma famille ou si ce sont les yeux illuminés des enfants quand je leur demande s’ils veulent contribuer à rendre une personne atteinte du cancer heureuse, mais chaque fois, j’ai des papillons à l’intérieur quand je vois les élèves travailler avec autant d’enthousiasme et d’application à ce projet. Ils se sentent utiles, et ils sont vraiment empathiques et fiers de participer.  »

Lire la suite

Désy Mercier

« J’ai eu deux opérations. J’ai fait ma chimio à Sept-Îles. Pour la radiothérapie, j’ai choisi Rimouski parce que j’ai de la famille dans le Bas du Fleuve. En plus, quelqu’un de mon village (Moisie) revenait de l’Hôtellerie Omer-Brazeau et y avait vécu une expérience très positive. »

Lire la suite

Nikole Dubois

« J’avais à faire de la radiothérapie et je devais donc me déplacer à l’hôpital de Rimouski. Je savais que l’Hôtellerie Omer-Brazeau offrait de l’hébergement, alors j’ai téléphoné et j’ai vu tous les services offerts.  »

Lire la suite

André Tapin

« L’Hôtellerie, c’est la meilleure place où on peut être quand on a cette maladie-là. C’est l’idéal. L’hôpital est à côté, on est encadrés, dirigés, c’est extraordinaire! »

Lire la suite

Manon Patoine

« Après 16 chimiothérapies, 29 séances de radiothérapie m’attendaient à Rimouski. En 2020, en pleine pandémie, j’ai logé à l’Hôtellerie Omer-Brazeau, le meilleur choix qui soit pour me permettre de rester près de ma fille.  »

Lire la suite

Johanne Nadeau

« Par ce bel après-midi ensoleillé, en ces premiers jours du printemps 2021, je désire témoigner de mon appréciation et de ma reconnaissance envers le service Chez Martine. »

Lire la suite

Valérie Gauthier

« C’est avec une immense joie que je viens vous expliquer l’accueil du projet « Cartes d’espoir » ainsi que la fierté de mes élèves de 4 ans à le réaliser.  »

Lire la suite

Catherine Geoffrion

« À l’été 2020, j’ai eu l’idée de faire voyager ces galets et d’utiliser ma passion pour faire une petite différence. Comme je demeure près du magnifique phare de Pointe-au-Père, qui m’inspire quotidiennement, et que la mission de l’Association m’interpelle, j’ai songé à une contribution qui pourrait « soutenir, aider et faire du bien »…  »

Lire la suite

Mégane Durocher

« Quand on regarde des vidéos comme celles que l’on retrouve sur verslemieuxêtre.tv, ça aide à comprendre ce que l’on vit, à mettre des mots sur ce que l’on ressent et surtout, à ne pas se sentir seul. Ça permet aussi de comprendre que c’est normal de se sentir moins forte, d’avoir moins confiance en soi quand la maladie frappe. »

Lire la suite

André Dumais

« En 2020, il s’agissait du 5e Cyclo-Défi pour la VIE que j’organisais au profit de l’Association. C’est officiel que ma principale motivation était de pouvoir apporter un certain réconfort aux personnes aux prises avec la maladie, surtout en période de pandémie.  »

Lire la suite

Pierre Blier

« Si je m’implique auprès de l’Association, c’est pour faire du bien autour de moi, mais aussi pour redonner au suivant. Cette belle histoire d’amour remonte déjà à 17 ans, lorsque j’ai pris part à mon premier Défi Vélo Plein Air. »

Lire la suite

Michèle Lavoie

« J’ai choisi de travailler à la cuisine où je m’assure que l’endroit soit accueillant et que les clients de l’Hôtellerie aient tout ce qu’il leur faut pour se préparer des repas. Quand je les entends rire et se taquiner  entre eux,  je me dis que peut-être qu’ils se sentent un peu chez eux et cette pensée me réjouit au plus haut point.  »

Lire la suite

Geneviève Veilleux et Patrick Dumont

« La meilleure chose que nous puissions faire est de rassembler le plus de cyclistes possibles pour l’édition 2022 afin d’amasser des fonds qui resteront dans notre région pour que ceux qui sont touchés par la maladie puissent bénéficier de services adéquats pour leur mieux-être.  »

Lire la suite

Marie-Claude Paradis

« Depuis 2017, je suis membre du conseil d’administration. En étant membre de ce dernier, j’ai le sentiment d’apporter concrètement quelque chose à ma communauté et ainsi contribuer au bénéfice des personnes touchées par le cancer.  »

Lire la suite

Maryse Girard

« Comme j’étais à la réception, il m’arrivait d’accompagner des résidentes ou des résidents à leurs traitements. J’adorais discuter avec eux et je sentais une véritable reconnaissance de leur part, ce qui donnait du sens à mes heures de bénévolat.  »

Lire la suite

Martin Lavoie

« J’ai rencontré des personnes extraordinaires en faisant ce que j’aime. Rendre service et me sentir apprécié par la clientèle de l’Hôtellerie est pour moi une très grande satisfaction. »

Lire la suite

Hélène D'Amour

« Je suis fière de faire partie de la belle équipe Perce-Neige Sept-Îles, car même si la COVID rend plus difficiles les contacts d’humain à humain, nous demeurons centrés sur la recherche de solutions pour continuer d’accompagner et soutenir avec cœur et passion.  »

Lire la suite

Rémi Jean

« Ma façon à moi de m’impliquer, ça a été de joindre le conseil d’administration. Depuis 5 ans, mon expérience personnelle avec le cancer permet d’enrichir les discussions et les décisions prises pour favoriser le mieux-être des personnes touchées par la maladie.  »

Lire la suite

Maude Ouellet

« Chaque semaine, je passe trois heures à aider les personnes hébergées à l’Hôtellerie et c’est le moment de ma semaine auquel j’ai le plus hâte, car sentir que je fais peut-être une différence, aussi minime soit-elle, dans leur quotidien m’apporte une grande joie.  »

Lire la suite

Sandy Grégorio et Daniel Bourgault

« Nous ne donnons pas que du temps, nous donnons également des « bonjour », des sourires et des « bon appétit ». Cela nous fait toujours chaud au cœur de sentir les bénéficiaires reconnaissants.  »

Lire la suite

Jean-Pascal Côté

« J’avais entendu parler d’événements qui se tenaient en mode virtuel. Il ne restait qu’à trouver des moyens d’adapter le nôtre à ce format, en tenant compte du contexte sanitaire et des réalités économiques difficiles pour plusieurs. »

Lire la suite

Dominique Dionne

« Le bénévolat fait à l’Association du Cancer de l’Est du Québec me donne l’occasion de mettre en œuvre mes forces, mes qualités, mes compétences. Il me permet de me sentir en lien avec des personnes qui portent, elles aussi, une même vision de la vie que moi.  »

Lire la suite

Frédérik Whittom

« Mon objectif principal est d’assurer une pérennité à l’Association, car il est primordial pour moi que cet organisme puisse continuer d’offrir des services aux habitants de l’Est-du-Québec d’aujourd’hui et de demain.  »

Lire la suite

Pauline Jean

Rimouski

« L’Association du cancer de l’Est du Québec est entrée dans ma vie grâce à ma belle-fille qui m’y a référée. J’étais loin de connaître tous les services qu’on y retrouve! »

Lire la suite

Sylvie Aspirault

« L’Hôtellerie Omer-Brazeau est importante parce qu’elle est accessible. Si un jour la vie vous amène, vous ou l’un de vos proches, à loger à la chambre 314, j’aimerais que vous sentiez que la famille Aspirault est avec vous. »

Lire la suite

Marlène Truchon

Matane

« Je ne me suis jamais sentie autant à la bonne place qu’avec ce bénévolat. »

Lire la suite

Dr Georges Levesque

Rimouski

« L’Hôtellerie Omer-Brazeau, c’est un milieu de vie communautaire où les gens, ensemble, parviennent à trouver le positif au fond d’eux-mêmes pour être capables de vivre avec le cancer. »

Lire la suite

Christina Brazeau

Rimouski

« Si l’Hôtellerie Omer-Brazeau n’existait pas, il n’y aurait pas à Rimouski un centre oncologique comme celui qu’on a maintenant ni autant de spécialistes. »

Lire la suite

Andréa Weise

Rimouski

« Accepter de l'aide, c'est se donner la chance de vivre mieux. »

Lire la suite