Je suis un cas rare. À 26 ans, je travaillais depuis peu dans un service de garde et j’étais souvent enrhumée : rien d’inhabituel. Cependant, ces rhumes ne passaient pas et d’autres symptômes sont apparus. Après un bilan de santé indiquant un niveau d’inflammation très élevé, on a procédé à une biopsie des ganglions. L’analyse a montré que j’avais un lymphome hodgkinien de stade 4, une tumeur qui circulait dans les ganglions de mon corps et jusqu’à ma moëlle osseuse.

J’ai été transférée en avion-ambulance à Rimouski en raison de ma condition critique en mai 2018. On m’a prodigué un traitement choc de chimiothérapie pour stopper le cancer et me sauver la vie, mais des complications très difficiles sont survenues. On m’a envoyée à Québec. J’ai été stabilisée et je suis revenue à Chandler. On m’a ensuite proposé l’immunothérapie, un nouveau protocole récemment approuvé par Santé Canada, une première dans l’Est-du-Québec. J’étais hospitalisée durant les traitements. Par bonheur, dans mon cas, ce traitement a été extrêmement efficace! Je suis en rémission et j’ai repris le travail. J’ai des suivis mensuels depuis décembre 2018 au centre de cancérologie de Rimouski.

Lors de ces suivis, je loge à l’Hôtellerie Omer-Brazeau avec mon conjoint. Je m’y sens en sécurité et, pour moi, c’est plus important que tout! J’ai failli perdre la vie et, à l’Hôtellerie, je sais que je suis entre bonnes mains. Je m’y sens prise en charge, comme dans un cocon, entourée de personnes qui aiment aider les autres, qu’elles soient bénévoles ou membre du personnel. C’est réconfortant. À l’Hôtellerie, je me sens au meilleur endroit au monde dans les circonstances. Ce réseau de soutien est ce qui permet à la personne malade de continuer d’avancer. L’Association du cancer de l’Est du Québec est à mes yeux une ressource indispensable.

Ma mère vient de recevoir un diagnostic de cancer et c’est certain que je vais la diriger vers les services de l’Association. Je vais à mon tour faire partie de ce réseau de soutien. Pour témoigner votre solidarité aux personnes de notre région touchées par le cancer, faites un don à l’Association du cancer de l’Est du Québec. Merci pour votre soutien.

Roxanne Larivière,

Chandler