Participer au Défi Vélo Plein Air fait ressortir le meilleur des gens, leur capacité à se dépasser par solidarité pour les autres, de s’allier pour aider ceux qui ont des besoins à combler. En fin de journée, lorsque la fatigue nous gagne ou lorsque les conditions météo se dégradent et ralentissent notre progression, nous n’avons qu’à songer au courage des personnes qui luttent contre la maladie pour retrouver l’énergie nécessaire. Vivre une expérience de groupe comme le Défi Vélo Plein Air, c’est un privilège qu’il faut savourer et apprécier.

Mathieu Guimond,

Rimouski